" > YVAN NEYOU : ENTRE SUICIDE ET BLESSURE DIPLOMATIQUE – CFOOT MAG
Connect with us

EDC MASCULINE

YVAN NEYOU : ENTRE SUICIDE ET BLESSURE DIPLOMATIQUE

YVAN NEYOU : ENTRE SUICIDE ET BLESSURE DIPLOMATIQUE

Sharinc is caring

Présélectionné par Antonio Conceicao pour le stage en Hollande, le milieu de Saint-Étienne a quelques jours plutard été annoncé blessé à une épaule et indisponible pour plusieurs semaines; il est cependant retenu par Claude Puel pour le match de ce soir face à Rennes en ligue 1 française : toutechose qui pourrait conforter l’idée d’un boycott de la sélection.

Les faits !

Devenu un maillon essentiel du dispositif de jeu de Claude Puel à Saint-Étienne, Yvan Neyou (23 ans) a frappé aux yeux d’Antonio Conceicao qui tout de suite a présélectionné le jeune joueur avec les lions le 14 septembre dernier pour le stage en Hollande. Une semaine plutard, lors de la 4e journée de ligue 1 française alors que les stéphanois se déplaçaient à Nantes (2-2), Yvan Neyou encore crédité d’un excellent match est sorti à la 80e minute. À la fin du match le club a annoncé un gêne à une épaule, et lundi le camerounais a été annoncé indisponible pour 3 à 6 semaines, et donc forfait pour la sélection nationale du Cameroun.

La surprise du chef !

En milieu de semaine déjà la nouvelle avait embrasé la toile au cameroun. Les uns et les autres affichaient leur déception à l’idée de ne pas voir le natif de Douala en sélection. Sauf qu’en conférence de presse jeudi, les déclarations de Claude Puel ont eu le mérite de semer le doute sur ce qui avait déjà été considéré comme une évidence : 《 Par rapport à Neyou, on va voir où il en est demain. C’est un joueur qui est devenu très important pour nous. C’est une sorte de leader technique. Un atout important. On a besoin de tout le monde. Il n y’a pas de quoi se disperser 》 affirmait Puel. Des déclarations qui contrastent radicalement avec l’idée de blessure à l’épaule et surtout l’indisponibilité de 3 à 6 semaines, laissant ainsi place à une volonté manifeste de boycott de la sélection nationale du Cameroun.

Boycott ou prise de risque ?

Les éléments relatés dans les deux paragraphes précédents conduisent de toute évidence à deux alternatives : soit Yvan Neyou nourrit toujours l’ambition d’être sélectionné avec les bleus de la France (blessure diplomatique ) et boycotte de ce fait le Cameroun, soit il prend des risques en se livrant à un jeu particulièrement dangereux et même suicidaire avec son épaule. Connaissant la rigueur des staff médicaux des clubs européens, celle ci conjuguée à l’importance du joueur pour le groupe stéphanois et dans un contexte de début de saison, il est difficile de croire en l’idée d’une prise de risque. Surtout avec la délicatesse qu’on reconnaît à l’épaule. Blessure diplomatique ? On ne le saura non plus, du moins pas de si tôt, car obligés de s’en tenir à la version officielle. Yvan Neyou viendra – viendra pas ? Seul le temps nous le dira.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS EDC MASCULINE