" > STADE RENARD DE MELONG / BERTIN EBWELLÉ : UN MAUVAIS RISQUE QU’IL FALLAIT PRENDRE – CFOOT MAG
Connect with us

AFRIQUE

STADE RENARD DE MELONG / BERTIN EBWELLÉ : UN MAUVAIS RISQUE QU’IL FALLAIT PRENDRE

STADE RENARD DE MELONG / BERTIN EBWELLÉ : UN MAUVAIS RISQUE QU’IL FALLAIT PRENDRE

Sharinc is caring

À quelques jours seulement du match aller de tour préliminaire de coupe de la CAF, l’ex entraîneur de Coton sport de Garoua s’est engagé avec Stade Renard de Melong : un risque qu’il fallait prendre. 

Une nette présomption d’expérience !

S’il était devenu impossible de poursuivre l’aventure avec Aboubakar Souleymanou,  le choix de Bertin Ebwellé semble être logique pour stade renard de Melong. En effet,  l’entraîneur camerounais a l’avantage d’avoir déjà disputé la compétition Africaine. L’an dernier déjà, c’est au tour de Cadrage qu’il s’était fait éliminer par Asante Kotoko du Ghana, alors qu’il était l’entraîneur du Coton sport de Garoua.  Fort de cette expérience, Bertin Ebwellé devra donc tout mettre en oeuvre pour corriger les erreurs du passé, et réussir là où il a échoué avec son ancien club. C’est donc un atout de poids pour stade renard de Melong qui devrait savoir en profiter. 

Une mauvaise maîtrise du groupe

Si Bertin Ebwellé a l’avantage de connaître 

 la compétition, c’est tout le contraire pour ce qui est du groupe qu’il a la charge de diriger. En effet le nouvel entraîneur de l’équipe de Melong est à la tête du club depuis moins de deux semaines de son premier match officiel de ce vendredi. Il est donc évident qu’il ne maîtrise pas assez les joueurs, mais surtout n’a pas eu suffisamment de temps pour mettre sur pieds son projet de jeu. Une situation qui de toute évidence ne destine pas généralement à des résultats positifs. 

La question du choix de Bertin Ebwellé à la tête du club est donc à quitte ou double,  car s’il a l’avantage d’être rompu à la compétition Africaine, l’ex entraîneur de Coton est aujourd’hui capitaine d’un bateau qu’il ne maîtrise que très peu. Avec l’effet électrochoc, on peut tout de même s’attendre à ce que les joueurs se transcendent et créent l’exploit dès ce vendredi au Congo face à Motema Pembe.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS AFRIQUE