" > ROYAL ANTWERP : TOUT SUR L’AFFAIRE DIDIER LAMKEL ZE – CFOOT MAG
Connect with us

ETRANGER

ROYAL ANTWERP : TOUT SUR L’AFFAIRE DIDIER LAMKEL ZE

Sharinc is caring

Apparu à l’entraînement lundi dernier avec le maillot d’Anderlecht, Didier Lamkel Zé a été refoulé par la sécurité du club; hier en fin de journée, l’international camerounais a posté une vidéo dans laquelle il regrette son geste et déclare toute sa fidélité au club.

En proie à d’incessants malentendus depuis plusieurs mois déjà avec son club, Didier Lamkel était dans une véritable tournante. Relégué à la réserve du club puis exclu du groupe devant disputer la ligue Europa, Didier Lamkel a vécu de sacrées misères, consequentes aux incompréhensions avec son ancien entraîneur Ivan Leko (finalement parti en chine).

En effet, en grande difficulté à la reprise Post trêve Covid-19, le club s’en est remis au talent de Didier Lamkel, invitant le camerounais à participer à la finale de la coupe de Belgique. Inarrêtable lors de cette rencontre, Didier Lamkel à été crédité de la meilleure performance qui lui a d’ailleurs donné droit au titre d’Homme du match de ladite finale remportée par son club, le qualifiant en Europa ligue. Et pour le remercier, son entraîneur a choisi de ne pas le retenir dans le groupe devant disputer la ligue Europa, ceci avec le silence complice des dirigeants du club: une situation que Didier Lamkel n’a jamais digérée, poussant d’ailleurs le camerounais à se chercher une porte de sortie qu’il va rapidement trouver au Panatinaikos en Grèce, club entrainé par son premier entraîneur à l’Antwerp, Lazlo Boloni.

Didier Lamkel va trouver un accord avec le club grec avant la pause de décembre, communiquer l’information à son club qui ne sera jusque-là pas opposé à un départ de celui que l’on appelait encore jusque là “l’enfant terrible”. De retour du Qatar (il y’a quelques jours) où il était en congé, il essaye de finaliser son transfert pour la Grèce et se heurte au refus de son club, chose que le camerounais n’a pas digérée et a décidé d’aller au clash. Didier a donc voulu utiliser tous les moyens pour quitter le club, notamment en essayant de susciter la haine des supporters et dirigeants en se présentant à l’entraînement avec la tunique d’un club rival. Mais depuis hier tout est revenu à la normale et les deux parties ont fumé le calumet de la paix.

En effet, soucieux de conserver son attaquant, le club a organisé une réunion hier avec Lamkel Zé et son agent. Ils se sont finalement accordés sur une augmentation du salaire du camerounais et sa réadmission dans l’effectif professionnel. Il ont aussi convenu de la publication d’une vidéo où Lamkel devrait regretter son geste et témoigner tout son amour au club. Tout cela fait, Didier Lamkel s’est engager à être exemplaire et modèle, mais surtout fidèle au club jusqu’à la fin de son contrat en juin 2023. C’est donc le début d’une nouvelle histoire d’amour entre Lamkel Zé et son club, Royal Antwerp.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

A VOIR AUSSI DANS ETRANGER