" > QUALIF CDM 2022: LE CAMEROUN QUALIFIÉ AUX BARRAGES – CFOOT MAG
Connect with us

EDC MASCULINE

QUALIF CDM 2022: LE CAMEROUN QUALIFIÉ AUX BARRAGES

Sharinc is caring

Vainqueur 1-0 de la Côte d’Ivoire, le Cameroun décroche son ticket pour les barrages de la coupe du monde Qatar.

Lions indomptables du Cameroun et éléphants de Côte d’Ivoire s’affrontaient au Stade de Japoma, dans une affiche considérée comme la finale du groupe D. Leader avec 13 points, la Côte d’Ivoire venait avec l’intention de préserver son avantage face aux lions indomptables, 2e à une longueur des éléphants. La Côte d’Ivoire, avant ce match restait sur une série de 5 matchs sans défaite (4 victoires 1 nul), bien que n’ayant jamais remporté le moindre point en territoire camerounais (2 défaites en deux déplacements au Cameroun).

Pour maintenir sa série de victoires au Cameroun face à la Côte d’Ivoire, Antonio Conceiçao décide d’aligner le même système de jeu qu’à Ebimpé en 4-3-3, avec André Onana dans les buts, une charnière Ngadeu – Onguéné épaulés par Faï et Nouhou Tolo sur les flancs. La triplette Moumi Gouet, Hongla et Zambo dans l’entre-jeu devait alimenter Ngamaleu, Aboubakar et Toko Ekambi devant. Côté ivoirien, la colonne vertébrale Bailly – Kessié – Haller était présente, avec Aurier et Cornet sur les flancs, Serri dans l’entre-jeu et Gradel et Kouassi sur les côtés.

Des le coup d’envoi, les camerounais se montrent plus engagés, volontaires et présents dans tous les duels. Les hommes de Conceiçao impriment leur domination sur les ivoiriens, complètement égarés, même si cette domination est sans réel danger pour le gardien de la Côte d’Ivoire. Mais à la 21e minutes, les Lions, sur une action anaudine, vont faire la différence. Martin Hongla monté presser Maxwel Cornet sur la droite (de l’attaque), réussit à gratter la balle. En deux contrôle, il alerte Toko Ekambi dans la surface de réparation. L’attaquant Camerounais a tout son temps pour contrôler à deux reprises devant Kessié et Bailly apathiques, avant d’ajuster Gbohou du plat du pied droit, juste sous la barre, 1-0 Pour les lions.

Sonnés, les ivoiriens vont essayer de sortir de leur moitié de terrain. À la 32e minute, Gradel fait la différence côté droit de la défense et trouve Kessié au point de penalty. La frappe instantanée du milieu de l’AC Milan est claquée par Onana, bien vigilant sur sa ligne. Les ivoiriens vont continuer de pousser, ce qui les expose aux contre-attaques. Sur un bon pressing, Martin Hongla gratte un nouveau ballon en position reculée, et alerte en première intention, Moumi Ngamaleu peu après la médiane.

L’attaquant des Young Boys démarre une course jusque dans la surface de réparation, mais sa Frappe croisée du droit bute sur Boly qui avait taclé, on joue la 43e minute, et le score n’évoluera pas jusqu’à la pause. À noter côté camerounais, le remplacement de Nouhou Tolo (blessé) par Olivier Mbaïzo dès la 2e minute.

Au retour des vestiaires, les ivoiriens reviennent avec de bien meilleures intentions, mais se heurtent à une animation défensive camerounaise bien rodée. Faï Collins, sur le flanc gauche depuis la sortie de Nouhou Tolo, est intraitable face à Aurier et Kouassi (Crespo). Les deux équipes vont se créer quelques occasions, avec côté ivoiriens notamment, le très remuant Nicolas Pépé entré à l’heure de jeu. Mais ce sera sans conséquence pour l’une comme pour l’autre équipe, car le score restera inchangé.

Un but à zéro en faveur du Cameroun, les Lions passent devant au classement de la poule avec 15 points et reléguent les éléphants éléphants à la 2e place (13 points). Un classement synonyme de qualification du Cameroun pour les barrages du mondial Qatar 2022, zone CAF.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

A VOIR AUSSI DANS EDC MASCULINE