" > NCHOUT NJOYA AJARA : QUAND LE BALLON D’OR DEVIENT UNE ÉVIDENCE – CFOOT MAG
Connect with us

EDC FEMININE

NCHOUT NJOYA AJARA : QUAND LE BALLON D’OR DEVIENT UNE ÉVIDENCE

Sharinc is caring

Précieuse en club avec Valerenga fc et déjà indispensable avec les lionnes, Njoya Ajara est plus que jamais la figure de proue du renouveau du football féminin africain. De quoi lui ouvrir les portes du Ballon d’Or Africain. 

Par Alain Denis Ikoul 

Décisive en club !

Il ne s’est passé aucun weekend sans qu’elle ne crève l’écran de par ses performances. Décisive à chaque rencontre avec son club, Ajara  s’est révélée cette saison comme étant l’atout offensif majeur de son équipe, avec un total de 15 buts inscrits. Elle est de cette saison auteure de plus de 30℅ des buts de son équipe. En y ajoutant les passes décisives délivrées, son implication passerait à environ 45%. C’est d’ailleurs grâce à ces statistiques impressionnantes pour sa première saison (avec le club) que son équipe a terminé deuxième du  championnat Norvégien et qualifiée pour la Ligue des champions européenne. 

Convaincante en sélection !

Parler actuellement de l’équipe nationale féminine du Cameroun c’est aussi questionner la forme de Njoya Ajara. Les résultats de l’équipe dirigée par Alain Djeumfa sont fortement dépendant de la forme de son numéro 3.  Leader en puissance, elle est aux yeux de tous, la figure de proue des lionnes indomptables depuis quelques temps déjà. L’on se souvient encore de ses prouesses lors de la dernière coupe du monde en France. Précieuse dans le jeu et efficace devant les buts, elle est de loin ´l’Africaine qui a le plus marqué les esprits lors de cette compétition. 

Pendant la campagne qualificative aux Jeux Olympiques c’est encore elle qui à chaque fois s’est muée en joueuse providentielle des lionnes bien souvent en difficulté.  Que ce soit face à République Démocratique du Congo ou la Côte d’Ivoire tout récemment, Avec cette rage apparente de vaincre et la pleine forme qu’elle dégage, Ajara a toujours été décisive, et ceci au moment idéal. «Ajara est une joueuse de notre effectif, une très bonne joueuse qui actuellement nous apporte beaucoup sur le plan offensif. Elle joue bien son rôle sur le terrain, c’est à dire faire des passes de buts et inscrire des buts. Elle les marque à de très bons moments, et nous ne pouvons qu’en être fiers, et le peuple camerounais aussi» déclarait le selectionneur des Lionnes dans une interview accordée à notre Magazine.

Sa nomination pour le prix Puskas 2019 aux côtés des “Grands” est fortement symbolique de son passage au niveau supérieur, mais marque surtout la nécessité pour la joueuse d’avoir plus de reconnaissance, surtout dans la sphère continentale. 

Autant constante en club qu’en sélection, Njoya Ajara convainc, séduit, et s’attire la sympathie des sceptiques.  Toute chose qui semble dévoiler ce qui semble jours après jours devenir un secret de polichinelle : sa consécration. CF

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS EDC FEMININE