" > MTN ELITE ONE - COTON SPORT DE GAROUA : LE RETOUR EN GRÂCE - CFOOT MAG
Connect with us

CAMEROUN

MTN ELITE ONE – COTON SPORT DE GAROUA : LE RETOUR EN GRÂCE

Sharinc is caring

Après un début de saison catastrophique, le champion du Cameroun en titre s’est remis dans le sens de la marche en enchaînant trois succès consécutifs: retour sur les traces d’une renaissance spectaculaire.

Les contre performances de Coton Sport de Garoua en tout début de saison étaient devenues de véritables séquences cultes. Lors de chacun des cinq premiers matchs du club de la Rive Gauche de la Benoué, l’on attendait juste de savoir s’il s’agirait d’un nul ou d’une défaite, car les joueurs étaient en manque de repères sur le terrain, et donnaient l’impression de ne jamais pouvoir trouver la solution. Une porosité défensive (au moins un but concédé lors de chacun des cinq premiers matchs), couplée d’une énorme inefficacité offensive, Coton Sport a connu cette saison les pires cinq premiers matchs de son histoire en première division au XXIe siècle, en flirtant avec la dernière place du classement. À l’issue de son 5e match, Coton Sport de Garoua totalisait 2 points sur 15 possibles en 5 rencontres; une situation qui nécessitait des mesures d’urgence.

La fin de la récréation !

En voyant le navire Coton Sport couler, le président Fernand SADOU se devait de réagir. C’était urgent, car l’on avait déjà frôlé la catastrophe, et le président du club y est allé graduellement. D’abord en convoquant une réunion de crise à Bafoussam, à la veille de la rencontre de 4e journée face à Avion academy: « Avec tous les moyens et l’encadrement que nous mettons à votre disposition, Il faut que nous soyons conscients que nous ne méritons pas cette position. Alors il faut des résultats, il faut des victoires pour que nous puissions nous repositionner dans cette poule B… » déclarait Fernand SADOU aucours de cette réunion le 9 mars. Le lendemain sur le terrain, Coton s’est encore incliné. Il fallait aller plus loin dans la rupture.

Exit Aboubakar Souleymanou et Nouhou Moussa !

Après cette nouvelle défaite, la défaite de trop, le président Fernand SADOU est passé à la radicalité. Et ce sont les deux responsables en chef de l’aspect technique qui en ont fait les frais. Respectivement entraîneur et Directeur sportif, Souleymanou Aboubakar et Nouhou Moussa ont immédiatement été suspendus de leurs fonctions. Le premier a été remplacé par son Adjoint (Gabriel Haman) et le second par le responsable communication, Saliou Adamou. La conséquence a été immédiate avec une amélioration totale des résultats marquée par une inversion de la mauvaise tendance.

Une attaque désormais prolifique… une défense solide

La renaissance de Coton Sport est le fruit d’un jeu beaucoup plus équilibré et efficace. Des animations défensive et offensive plus abouties, de l’impact et de l’intensité dans le jeu, un mental de gagneur, l’équipe est désormais toute transformée et a réussi à enchaîner 3 victoires d’affilée. Sur le plan du contenu de ces victoires, on note que Coton en 3 matchs a inscrit presque 3 fois plus de buts que lors des 5 premiers matchs (9 buts inscrits contre 4 sur les 5 premiers matchs). Défensivement, l’équipe qui encaissait minimum un but par match, n’en a encaissé qu’un seul sur les trois derniers matchs.

Des Choix forts et des cadres au rendez-vous !

Avec Gabriel Haman sur le banc, beaucoup de choses ont aussi changé au niveau des hommes. D’entrée de jeu, Gadin Allambatnan a cédé sa place dans les buts à Derrick Anye. En défense centrale, seul Goni Ali a pu rester en place, car son partenaire d’autre fois, Hervé Ngomo a été relégué sur le banc, remplacé par la recrue Che Malone. En attaque Enow Brandon a pris la place de Tombi Alemi à gauche, tandis que Souaibou Marou est repassé à son poste préférentiel à droite, cédant la pointe de l’attaque au jeune prometteur Patient Wassou. Des Choix forts qui ont donné raison à Gabriel Haman, car Souaibou et Wassou sont actuellement les meilleurs buteurs du club, et défensivement Coton est de plus en plus solide avec deux cleansheets d’affilée.

Dans cette voie de la renaissance, Coton Sport de Garoua va devoir confirmer son changement de paradigme samedi prochain, face à Pwd de Bamenda. Si l’équipe donne de plus en plus de garanties dans le jeu, il faut désormais couronner cela en reprenant une place dans le podium. Et cela passe par une victoire au Molyko Stadium ce samedi.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

A VOIR AUSSI DANS CAMEROUN

S'il vous plaît, attendez...