" > MALAWI-CAMEROUN (0-0) : NUL COMME UN MATCH NUL – CFOOT MAG
Connect with us

CAN 2019

MALAWI-CAMEROUN (0-0) : NUL COMME UN MATCH NUL

MALAWI-CAMEROUN (0-0) : NUL COMME UN MATCH NUL

Sharinc is caring

Au lendemain du mièvre et piètre match nul contre la modeste équipe du Malawi (0-0), match comptant pour la première journée de la phase retour des éliminatoires de la Can Cameroun 2019, les critiques fusent de partout pour imputer le piteux nul à l’encadrement technique. Nombreux sont ceux qui pensent que pour un champion d’Afrique sortant, le niveau de jeu n’attire pas qualitativement et quantitativement («Juste trois buts inscrits en 4 journées).Si rien n’est fait avant la Can, les Camerounais n’auront que les yeux pour pleurer et chez eux. 

Seedorf et la méthode par tâtonnement

En trois matches, le technicien Hollandais a expérimenté autant de onze entrant et de capitaines, les trois derniers sont Georges Mandjeck, Choupo-Moting et Michael Ngadeu. La raison évoquée par l’ex entraîneur de l’AC Milan, « rechercher son équipe type avant la CAN, y compris le volet du capitanat ». C’est donc une méthode révolutionnaire que les Camerounais consomment depuis l’arrivée du duo Hollandais, tâtonner et attendre. Sauf que sur le rectangle vert, elle ne marche pas à merveille, au contraire, elle agace le public, les amoureux et les anciennes gloires du football Camerounais. Roger Milla, Jules Denis Onana, Geremi Njitap ne se sont pas faits prier vendredi pour dire leur perplexité après le laborieux (1-0) infligé aux « Flammes du Malawi ». Face à la même équipe mardi, l’équipe a remis la même copie en concédant cette fois un nul match nul et à « blanc ». 

Les legs de Bross brossés par Seedorf ? 

A l’idée de savoir que cette sélection est championne d’Afrique, il ne serait pas exagéré de penser que l’héritage de l’ex coach est en train d’être « foutu en l’air ». Il n’y a qu’à regarder compartiment par compartiment, tout ou presque est remis à plat. Critiqué pour le manque de fond de jeu, Hugo Broos était allé puiser loin pour offrir au Cameroun son 5e sacre Africain. Mais, à moins d’un an de sa Can chez lui, à cause de la nouvelle équipe technique, la surprise pourrait surprendre tout un peuple. Pour les techniciens locaux, le jeu des lions est maussade à voir, insipide, sans fond de jeu, impuissant et stérile (0-0) mardi. Les deux dernières journées (Maroc, et Comores) pourraient peut être révéler tout un autre visage des lions pour ce dernier virage. 

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAN 2019