" > LITIGES : FAUSTIN DOMKEU DONNE SES CONDITIONS À LA FECAFOOT – CFOOT MAG
Connect with us

CAMEROUN

LITIGES : FAUSTIN DOMKEU DONNE SES CONDITIONS À LA FECAFOOT

LITIGES : FAUSTIN DOMKEU DONNE SES CONDITIONS À LA FECAFOOT

Sharinc is caring

Dans une sortie chez nos confrères de canal2 international, le président de Newstar de Douala a planté le décor en donnant ses conditions pour un retour à la normale; c’était mardi dernier au journal télévisé de la chaîne de télévision verte.

Près d’une année après être allé au bras de fer avec la fédération pour cause d’une rétrogradation (en Elite Two) perçue comme étant abusive et injuste, le président de Newstar de Douala a finalement été rétabli dans ses droits par le TAS et devrait de ce fait revenir en première division. Une décision du Tribunal Arbitral du Sport qui n’est non sans consequences pour les deux parties car, au delà du volet sportif, la Fecafoot devrait aussi concéder des avantages économiques et financiers au club de faustin Domkeu: toute chose que “le Russe” pose comme préalable à toute autre forme de négociation.

«On a subit beaucoup de préjudices, et les frustrations sont aussi énormes. Maintenant nous devons avancer… Mais c’est à la fédération de trouver une solution pour les dommages et intérêts, parce qu’ils sont très élevés. Ce sera la première condition à remplir avant toute autre négociation» précise le président de Newstar de Douala.

LIRE AUSSI : NEW STAR DE DOUALA RÉTABLI DANS SES DROITS PAR LE TAS

Par la suite le Dr Faustin Domkeu évoque des montants assez importants tout en promettant un peu de souplesse car estime-t-il, il s’agit d’une famille : «Nous sommes une famille… s’ils veulent qu’on s’asseye autour d’une table, nous allons faire des propositions au Minsep que nous considérons comme un interlocuteur crédible pour faire avancer notre football. Nous avons passé des moments très difficiles, mais nous étions confiants. Si les dirigeants actuels de la fecafoot sont dans un bon état d’esprit, vous verrez les choses avancer car nous sommes prêts à lâcher un peu du lest. Apparemment ils n’ont pas beaucoup d’argent… on sera donc obligé de revoir notre copie. On est pas à moins d’un milliard de dommages ; en ajoutant les dépenses collatérales on est dans les deux milliards. Mais pour que ces montants soient simplement à ce niveau, il faut que les dirigeants de la fecafoot soient dans un bon état d’esprit» explique le Docteur Faustin Domkeu.

Le président de Newstar précise enfin ne pas devoir lésiner sur les moyens de pression à sa disposition pour faire respecter ses droits en cas de non collaboration de l’instance faîtière du football: «nous allons faire respecter nos droits par tous les moyens. N’oubliez pas que la fédération camerounaise de football contient l’équipe nationale de football du Cameroun. Et c’est un premier moyen de pression pour nous» soutient Faustin Domkeu.

En clair, il est simplement à retenir que Faustin Domkeu n’est pas réfractaire à un arrangement à l’amiable dans le but de faire avancer les choses et revenir à la normalité. Le président de Newstar de Douala conditionne toutefois toute forme de négociation au paiement préalable de ses dommages et intérêts, tout en n’écartant pas l’idée d’un allègement des montants. Affaire à suivre.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAMEROUN