" > LIGUE DES CHAMPIONS : TOKO EKAMBI ET LYON EN QUART DE FINALE – CFOOT MAG
Connect with us

ETRANGER

LIGUE DES CHAMPIONS : TOKO EKAMBI ET LYON EN QUART DE FINALE

LIGUE DES CHAMPIONS : TOKO EKAMBI ET LYON EN QUART DE FINALE

Sharinc is caring

Titularisé à la pointe de l’attaque des Gones, l’international camerounais et club sortent la Juventus de Turin de la compétition bienque défaits 2-1.

Le duel des numéros 7 a donc finalement tourné en faveur du Camerounais. Pour le deuxième match de sa carrière en ligue des champions, Toko Ekambi s’offre le quintuple ballon d’Or, le portugais Cristiano Ronaldo, pourtant auteur d’un doublé dans la rencontre. Dans un système de jeu en 3-5-2, le camerounais a bien tenu son rôle au sein d’un bloc équipe lyonnais relativement bas. Il était donc question pour Toko Ekambi d’exploiter les rares situations de contre-attaque qu’allaient se procurer les hommes de Rudy Garcia.

Les visiteurs sont d’ailleurs les premiers à ouvrir le score au Juventus Stadium. On joue la 11e minute, et le pressing Lyonnais occasionne une perte de balle des turinois à trente mètres de leurs buts. Maxwell Cornet récupère et trouve Houssem Aouar à l’entrée de la surface de réparation des locaux; d’un contrôle du droit, le français s’infiltre dans la surface de réparation et se fait illicitement tacler par Rodrigo Betencour; l’arbitre désigne le point de penalty. D’une astucieuse Paninka, Memphis Depay trompe la vigilance de Szczesny pour donner l’avantage aux siens. 1-0, la Juve doit désormais incrire 3 buts sans en encaisser pour poursuivre l’aventure européenne.

Le club italien s’en remet donc à son génie portugais qui a l’habitude de trouver des solutions aux situations compliquées. Face à un bloc défensif lyonnais assez compact CR7, reussira à inscrire deux buts, qui assurent juste la victoire aux turinois, et la qualification restant française. Le plan de Rudy Garcia avec Toko Ekambi en pointe a fonctionné. Un seul des deux numeros 7 poursuivra donc l’aventure europeenne, et il s’agit de l’attaquant camerounais Karl Toko-Ekambi qui sur ce coup aura été plus fort que le quintuple ballon d’Or.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS ETRANGER