" > LES JOUEURS DE BAMBOUTOS DE MBOUDA SONT PASSÉS À LA CAISSE – CFOOT MAG
Connect with us

CAMEROUN

LES JOUEURS DE BAMBOUTOS DE MBOUDA SONT PASSÉS À LA CAISSE

LES JOUEURS DE BAMBOUTOS DE MBOUDA SONT PASSÉS À LA CAISSE

Sharinc is caring

Le club de la région de l’Ouest a frôlé un forfait pour le match de ce jour face à Eding Sport de la Lekié pour une grève des joueurs ayant failli plomber ses ambitions.

Pour protester contre le non-paiement de leurs salaires, les joueurs de Bamboutos FC ont menacé de boycotter la prochaine journée du championnat. L’équipe est programmée pour jouer face à Eding Sport de la Lekié, mais un problème de primes impayées a créé une ambiance invivable au sein de l’effectif. Les joueurs ont tenu, par une note, à donner un avertissement aux dirigeants : “Nous, joueurs venons par la présente pour vous informer de la situation précaire que nous traversons dans l’équipe et qui affecte notre rendement sur le terrain. Nous accusons à ce jour deux mois de salaires impayés et en tant que chefs de familles, nous nous trouvons dans l’incapacité de subvenir aux besoins basiques de cellesci. Les promesses faites jusqu’ici n’ayant pas été tenues, nous nous trouvons dans l’incapacité de prendre part à la prochaine journée du championnat si la situation n’est pas régularisée.”

Une note qui a fait bouger les lignes, pour sauver les meubles. Le président du conseil d’administration, le Docteur Ngoulla, englué dans ses problèmes d’élections aurait abandonné l’équipe depuis quelques semaines. Le PCA du club, ancien maire de la ville de Mbouda a été battu aux élections, et le club dont il a la charge serait en train de prendre un coup. Les joueurs réclamaient des primes de matches gagnés, et deux mois de salaires impayés. Une réunion de crise s’est tenue ce mardi 3 mars 2020, pour la recherche des solutions. Selon des sources dignes de foi, un mois de salaire leur sera donné avant le match face à Eding Sport, un autre mois de retard sera payé le 21 mars, et le salaire du mois de mars sera payé le 31 du mois en cours. Des résolutions qui ont calmé les tensions pour que le train Bamboutos reprenne les rails pour une marche vers leur ambition de titre.

LE JOUR

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAMEROUN