" > LÉOPARD SPORTIF DE DOUALA : BEN DECCA AFFICHE SES AMBITIONS – CFOOT MAG
Connect with us

CAMEROUN

LÉOPARD SPORTIF DE DOUALA : BEN DECCA AFFICHE SES AMBITIONS

LÉOPARD SPORTIF DE DOUALA : BEN DECCA AFFICHE SES AMBITIONS

Sharinc is caring

Porté à la tête du club il y’a quelques jours seulement, l’artiste musicien a fixé le cap de sa gestion du club d’Elite Two; c’était ce matin au micro de nos confrères de la Radio nationale.

«Quand le village m’appelle, je suis obligé de dire oui» a indiqué la star de la musique camerounaise qui après moultes tractations a décidé de céder à l’appel du peuple: «c’est une affaire dure depuis déjà trois ans, et chaque fois j’ai toujours dit non… et cette fois ci, ces jeunes du conseil d’administration et l’ensemble du village ont insisté, et vu le challenge, je me suis dit pourquoi pas… je suis un traditionaliste, et j’ai en tête que ce que l’homme fait pour les autres restera à jamais». L’auteur de “Le verbe aimer” précise aussi que sa gestion sera basée sur la transparence et la rigueur.

Sur ses ambitions, le Directeur des opérations des Bana Ba Njoh veut hisser le club vers les sommets : «Je vais tout faire pour que l’équipe monte cette saison en Elite One; je ferai usage de mon carnet d’adresse pour cela. Mais pour atteindre cet objectif il faudra des personnes fiables pour une gestion collégiale efficiente» souligne l’homme de 62 ans qui précise qu’après l’atteinte de cet objectif sportif, il rendra le club à la chefferie (canton Deïdo, NDLR).

Pour finir, Ben Decca met en garde quiconque manifestera l’intention de discréditer sa gestion ou entamer son honneur, car estime-t-il, les cachotteries et lui n’ont jamais fait bon menage: «Je ferai en sorte que tout soit clair pour qu’il n’y ait pas de malentendus… mes avoir avant la prise du club devraient être connus, car je sais comment ça se passe souvent. Si demain on me voit avec une nouvelle voiture alors que j’aime bien les belles voitures, il ne faudra pas qu’on dise que c’est l’argent du club. Si je voyage comme j’en ai l’habitude il ne faudra pas qu’il y ait de malentendus. Les cachotteries et moi n’avons jamais fait bon ménage»

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAMEROUN