" > FECAFOOT – LFPC : LE COMBAT CONTINUE – CFOOT MAG
Connect with us

CAMEROUN

FECAFOOT – LFPC : LE COMBAT CONTINUE

Entre lobbying et guerre de communiqués, la fédération camerounaise de football et la ligue de football professionnel du Cameroun se produisent avec pétulance sur la place publique.

Loin du concensus prôné par le ministère des sports et de l’éducation physique, le général Pierre Semengue (lfpc) et Seydou Mbombo Njoya (FECAFOOT) sont plus que jamais engagés dans un combat sans merci. Si le premier cité a effectivement lancé avec brio (sur le terrain) la saison sportive avec le match d’ouverture disputé dimanche dernier entre Panthère et Coton sport (0-2), le second, hier lundi aucours d’une cession extraordinaire du comité executif n’y voit que du chantage, promettant le début du championnat, le vrai, dans les prochains jours.

« La Fédération camerounaise de football reste l’unique institution qui a la charge d’organiser et de développer le football dans notre pays. Il n’est pas question de nous désengager de cette responsabilité » a déclaré Seydou Mbombo Njoya à l’issue de comité exécutif extraordinaire. Un discours qui contraste radicalement avec les promesses de dialogue inclusif et de consensus émises par le président de la LFPC au journal de 20 heures à la télévision publique dimanche, mais qui (Le discours) marque une réelle distanciation avec le début de la fin de cet interminable conflit malsain.

La LFPC a quant-à elle rendu public le programme de la deuxième journée de championnat Elite One qui devrait se disputer dès ce mercredi. Si les stades sont disponibles, il reste la question des arbitres à régler, car lors de son match inaugural déjà, la lfpc avait importé des arbitres de la Guinée équatoriale, parceque confrontée au refus systématique de la fédération de lui céder ses arbitres. C’est donc une affaire à suivre.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAMEROUN