" > COMMENT YVAN NEYOU VA TRANSFORMER LES LIONS INDOMPTABLES – CFOOT MAG
Connect with us

EDC MASCULINE

COMMENT YVAN NEYOU VA TRANSFORMER LES LIONS INDOMPTABLES

Sharinc is caring

Après moultes tergiversations, Ivan Neyou a finalement donné son accord pour rejoindre l’équipe nationale du Cameroun: une arrivée qui devrait littéralement changer le jeu et les attitudes chez les lions indomptables

Le Stéphanois et ses qualités !

Arrivé à l’As Saint-Etienne en Juillet dernier 2020 en provenance du sporting Braga, Yvan Neyou (24 ans) fait sa première apparition sous ses nouvelles couleurs lors de la finale de la coupe de France perdue le 24 juillet face au Paris Saint-Germain(1-0). Il fait sa première apparition en Ligue 1 le 30 août 2020, en étant titularisé lors de la victoire de son équipe face au FC Lorient (2-0). En novembre, l’option d’achat est levée à la suite de ses bonnes prestations et Yvan Neyou signe un contrat de trois ans avec les Verts. Le 16 décembre 2020, il inscrit son premier but pour l’ASSE face aux Girondins de Bordeaux, en championnat. D’une reprise de volée, il a donné la victoire à son équipe ce jour-là (1-2).

Côté style de jeu, Neyou est simplement impressionnant. Colbert Marlot, son encadreur à Sedan en national 1 en 2017 garde de lui le souvenir d’un joueur engagé : «un joueur engagé. Parfois même un peu trop», expliquait le technicien français il y’a quelques années. Sauf qu’entre ces années à Sedan et aujourd’hui, la palette du camerounais s’est élargie, et il est devenu un véritable dévoreur d’espaces au milieu de terrain et s’est davantage assagi: « On ne pouvait pas s’attendre, directement, à une telle production de sa part. Au niveau du talent qu’il a, ça ne m’a pas étonné. Mais qu’il affiche immédiatement ses qualités, ça m’a étonné. Quand un jeune joueur débute, on ne sait jamais s’il pourra retranscrire tout cela de suite sur le terrain avec l’émotivité et la pression. » confiait Claude Puel son entraîneur chez les verts, quelques jours seulement après la finale de la Coupe de France perdue face au PSG.

Mais pour en savoir davantage sur ses qualités, nous sommes allés chercher la déclaration de son entraîneur à la réserve du Sporting Braga au Portugal : « C’est un box to box, qui peut jouer 6 ou 8. Il est agressif à la récupération et technique : quand il a le ballon, c’est un joueur intelligent, il sait quoi en faire. Il joue tranquillement, sereinement, même quand il est sous pression. Il a les deux pieds. C’est un droitier mais je trouve qu’il se débrouille très bien avec le pied gauche. Il met le ballon où il veut. Sa première qualité ? Il est toujours heureux de travailler et il en demande toujours plus. Par exemple, il voulait bosser les coups francs, les pénaltys, parce qu’il aime marquer aussi.» a déclaré Rui Santos au chez nos confrères de butfootballclub.fr . Des déclarations qui annoncent les couleurs de nombreuses transformations à venir dans le jeu des lions indomptables.

Des transformations en vue chez les lions !

L’arrivée de Neyou au sein des lions indomptables apportera à coup-sûr de nombreuses transformations, car la plus grande certitude est qu’avec le Stéphanois, les cartes seront entièrement redistribuées, et la concurrence relancée dans cet entre-jeu réputé être constitué de joueurs aux attitudes de sénateurs. Avec sa capacité à évoluer aisément en sentinelle comme en relayeur, et surtout son ambidextrie, Neyou, en plus de redistribuer les cartes, devrait booster les attitudes des uns et des autres à travers son envie permanente de gagner. Une mentalité qui tranche complètement avec celles des « anciens » qui, de plus en plus se montrent en panne de d’envie de « mouiller le maillot ». On se souvient encore de la piteuse prestation à Japoma à 11 contre 10 face au Rwanda.

Fini les passe latérale et les longues phases de préparation parfois inutiles dans notre propre moitié de terrain, Neyou apportera son goût effréné pour la verticalité et la transition rapide au jeu des lions. Sa forte culture tactique, son intelligence de jeu et sa puissance athlétique permettront aux attaquants d’être davantage mis en orbite. On a simplement hâte de le voir faire ses débuts dès le 4 juin prochain en amical face au Nigeria.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

A VOIR AUSSI DANS EDC MASCULINE