" > ÉQUIPE DU CAMEROUN: CETTE GRAVE ERREUR À NE PAS COMMETTRE PAR LES LIONS – CFOOT MAG
Connect with us

EDC MASCULINE

ÉQUIPE DU CAMEROUN: CETTE GRAVE ERREUR À NE PAS COMMETTRE PAR LES LIONS

Sharinc is caring

Les lions indomptables du Cameroun entament la dernière ligne droite dans la phase de groupe de éliminatoires de la coupe du monde Qatar 2022; voici la grave erreur à ne pas commettre par Conceiçao et ses hommes.

La qualification des lions pour le dernier tour éliminatoire au mondial Qatar 2022, dépend uniquement des lions, et rien que des lions eux-mêmes. Il faut pour cela prendre 6 points dans les deux prochaines rencontres face au Malawi et la Côte d’Ivoire, les dernières (rencontres) de cette phase. Mais en observant les attitudes au sein de l’opinion publique actuellement au Cameroun, on pourrait avoir l’impression que les lions n’ont plus qu’un match, le match face à la Côte d’Ivoire. En effet, dans l’imaginaire collectif des camerounais pour leur immense majorité, « le Malawi est déjà enterré »: une grave erreur, face à laquelle il convient de sensibiliser la bande à Conceiçao.

Ne pas gagner le Malawi avant de l’avoir joué !

Le mot d’ordre actuellement pour les lions et tous les camerounais, devrait être en principe: «il faut battre le Malawi». Ainsi perçu, on revient donc à la réalité, laquelle implique que les lions à ce jour ont deux finales à livrer. Comme on a coutûme de le dire en football, «il faut prendre les rencontres les unes après les autres», ceci afin d’éviter de « jouer la Côte d’Ivoire avant le Malawi ». La deuxième finale est dépendante de la première, alors il faut déjà gagner la première, et c’est face au Malawi. Ce match devrait crystaliser toutes les attentions à ce moment precis déjà.

Le public camerounais attend des frissons, et pas des frissons de l’horreur. Depuis leurs téléviseurs, ils seront des millions à attendre de passer un bon moment, avec la victoire des lions indomptables, depuis le Orlando Stadium de Johannesburg le 13 Novembre. Un autre résultat qu’une victoire, tuerait à coup-sûr l’enjeu de la grande finale tant attendue à Japoma face à la Côte d’Ivoire, pour l’un des plus grands classiques du Football africain. Il faut donc gagner, mais surtout «jouer avant de gagner face au Malawi».

Le premier magazine 100% football au Cameroun

A VOIR AUSSI DANS EDC MASCULINE