" > ÉQUIPE DU CAMEROUN: ANTONIO CONCEIÇAO REVIENT SUR SON PLAN DE JEU “RISQUÉ” FACE AU MALAWI – CFOOT MAG
Connect with us

EDC MASCULINE

ÉQUIPE DU CAMEROUN: ANTONIO CONCEIÇAO REVIENT SUR SON PLAN DE JEU “RISQUÉ” FACE AU MALAWI

Sharinc is caring

Le sélectionneur des lions indomptables du Cameroun se dit satisfait de la prestation de ses poulains, vainqueurs 2-0 face au Malawi vendredi dernier à Olembé au Cameroun.

Il n’a fallu que 22 minutes aux lions indomptables, pour plier la rencontre face aux Flammes du Malawi lors de la première sortie de Vincent Aboubakar et ses partenaires en qualification au mondial 2022. Si les lions se sont rapidement rendus le match facile, c’est surtout en raison d’une stratégie savamment orchestrée par le technicien portugais: «Chaque match a son histoire. Nous avions une stratégie bien définie face au Malawi. Comme vous avez pu le constater, j’ai assumé le risque en mettant beaucoup de joueurs offensifs pour arriver rapidement au but adversaire, car on avait besoin d’inscrire un but rapidement. Et c’est sur ce choix stratégiques que j’ai opté pour une équipe offensive. On sait que ça va très vite dans ces éliminatoires, qu’il y’a très peu de matchs et de temps pour la préparation, donc l’objectif c’est de gagner le maximum de points possibles face aux équipes théoriquement moins fortes» a expliqué le patron de l’encadrement technique des lions.

L’homme de 59 ans a par la suite regretté la seconde période de ses poulains, même s’il pense que l’essentiel est sauf: «On connaissait les risques qu’on courait avec ce choix de mettre beaucoup de joueurs offensifs, on voulait rapidement arriver au but, et c’est ce qu’on a fait en ayant rapidement deux buts. À 2-0 on s’est inconsciemment relâché et avons perdu notre rigueur tactique, mais le risque à la base était contrôlé et voulu de ma part. On a pendant 35 minutes, appliqué à merveille notre stratégie… En seconde période c’était moins bon, et je n’attendais pas cela de l’équipe, mais l’essentiel est assuré, c’est la victoire, et surtout on n’a pas pris de but.»

Les lions, avec les changements opérés en seconde période ont tout de même tenté des choses, même si la réussite n’était pas au rendez-vous: «En supériorité (avec 4 attaquants dans le 4-2-4, ndlr) on gagnait 2-0. On a donc essayé de rafraîchir notre ligne d’attaque en apportant du sang neuf pour pouvoir attaquer les espaces que l’adversaire nous offrait. On a aussi sorti un attaquant pour rééquilibrer avec un milieu de terrain et mieux contrôler notre adversaire défensivement, même si offensivement, malgré notre percussion on n’a pas pu marquer d’autres buts.»

Antonio Conceiçao est donc globalement satisfait de la prestation de ses hommes face au Malawi, même s’il est conscient qu’il faudra faire plus face à la Côte d’Ivoire ce lundi.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

A VOIR AUSSI DANS EDC MASCULINE