" > ELITE ONE : LA SÉLECTION NATIONALE A’ ET LES MALHEURS DE COTON SPORT DE GAROUA – CFOOT MAG
Connect with us

CAMEROUN

ELITE ONE : LA SÉLECTION NATIONALE A’ ET LES MALHEURS DE COTON SPORT DE GAROUA

ELITE ONE : LA SÉLECTION NATIONALE A’ ET LES MALHEURS DE COTON SPORT DE GAROUA

Sharinc is caring

Délogé de la tête du classement le weekend dernier par la Colombe du Dja et Lobo, Coton Sport de Garoua traverse une période sombre qui porte la marque de la sélection nationale A’ : Explication

Tout allait pourtant bien pour Emmanuel Ndoumbè Bosso et ses poulains dans la première moitié de saison, cette dernière d’ailleurs ponctuée par une place de leader au classement, synonyme du titre honorifique de champion de la phase aller. Couronne d’ailleurs assurée trois journées avant la fin de la première partie du championnat, ceci grâce à une avance conséquente (environ une dizaine de points) sur ses poursuivants: Tout allait bien dans le plus beau des mondes, jusqu’au jour de la sortie de la liste des 30 lions A’ convoqués pour le 4e stage préparatoire en vue du CHAN 2020. Une liste qui a le mérite de dépouiller le club de Garoua de sept de ses meilleurs Camerounais, titulaires pour la plupart.

Des remplaçants pas à la hauteur !

En perdant à la fois Omossola, Banga, Bawak, Tientcheu, Ebonguè, Mbarga et Ngon A Tiati, les Cotonculteurs savaient pertinemment à quoi ils s’exposent, surtout si les remplaçants ne rehaussaient pas leur niveau de jeu. C’est donc sans surprise que les jeunes Abba Ibrahim, Joseph Nah, Saly Boubakary ou alors Goni Ali tous surclassés depuis la reserve du club, éprouvent toute la peine du monde à maintenir l’équipe au niveau auquel l’ont laissé les titulaires habituels. Le verdict est là et sans appel, déjà six matches sans la moindre victoire, mais surtout de flagrantes erreurs de jeunesse dans l’animation defensive. Difficile donc pour cette équipe qui en cette seconde moitié de championnat doit composer sans son métronome du milieu de terrain Thierry Tchuenté parti en Tunisie, et l’attaquant Sanou Sibiri blessé.

Si la convocation des joueurs en sélection A’ est une recompense pour les travaux collectif de l’équipe et individuel des joueurs, elle a pour le cas du Coton Sport le mérite de destabiliser le groupe avec une incidence directe sur la performance du club, comme quoi chaque médaille a effectivement son revers.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAMEROUN