" > DOPAGE : LE SCÉNARIO PROBABLE DE L’AFFAIRE ANDRÉ ONANA – CFOOT MAG
Connect with us

ETRANGER

DOPAGE : LE SCÉNARIO PROBABLE DE L’AFFAIRE ANDRÉ ONANA

Sharinc is caring

Suspendu depuis le 5 février dernier (pour 12 mois) pour violation de la loi antidopage, le gardien international camerounais de l’Ajax sera définitivement fixé sur son sort des demain mercredi auprès du TAS: un sort qui selon nos informations serait déjà scellé.

La nouvelle a fait l’effet d’une bombe. À moins d’un an de la CAN que va abriter le cameroun, le gardien numéro un des lions indomptables, comme tout le monde du football, apprenait l’étonnante annonce: « La commission disciplinaire de l’UEFA a imposé une suspension de 12 mois à André Onana pour violation des règles d’antidopage. Après un contrôle “hors compétition” le 30 octobre 2020, la substance Furosémide a été trouvée dans l’urine du gardien. » Coup dur pour son club, la sélection nationale et le joueur lui-même qui devait désormais se contenter des entraînements individuels, car contraint à s’éloigner de l’équipe. Le club avait même tenté (récemment) d’obtenir une dérogation pour que le joueur puisse fêter le titre de champion d’Eredivisie (championnat Nerlandais) avec ses partenaires, en vain. Une situation qui devrait très bientôt s’améliorer.

En effet selon nos informations, la suspension du gardien des lions indomptables devrait être écourtée, et ramenée à six mois au maximum, ce qui lui permettrait donc d’être libre dès le début du mois d’Août, car ayant déjà à ce jour, purgé 4 mois de suspension.

André Onana, dans cette configuration là, pourrait donc débuter la saison de championnat sans aucun souci, mais surtout être disponible pour la Coupe d’Afrique des Nations qu’abritera le Cameroun en janvier 2022. Quoiqu’il en soit, le verdict officiel sera connu ce mercredi.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

A VOIR AUSSI DANS ETRANGER