" > CRISE SYCEC-LFPC : CES CLUBS QUI REFUSENT DE BOYCOTTER – CFOOT MAG
Connect with us

CAMEROUN

CRISE SYCEC-LFPC : CES CLUBS QUI REFUSENT DE BOYCOTTER

CRISE SYCEC-LFPC : CES CLUBS QUI REFUSENT DE BOYCOTTER

Sharinc is caring

Dans la guerre que se livre Pierre Semengue et le syndicat des clubs d’élites du Cameroun, il y a des clubs qui refusent de fronder et ont décidé de s’aligner derrière le président de la Ligue de Football Professionnel du Cameroun (LFPC). Parmi ceux ci, Coton Sport de Garoua, Feutcheu FC, Colombe du Sud et As Fortuna. Les responsables de ces clubs ont mis en route leur équipe ce samedi pour disputer la première journée du championnat et ce malgré le mot d’ordre de boycott du Sycec qui conditionne le démarrage de la nouvelle saison par l’organisation d’une assemblée générale ordinaire. 

Feutcheu FC: Le communiqué qui se désolidarise 

En milieu de semaine, le président du club, Joseph Feutcheu, a demandé aux autres formations de ne pas suivre le mot d’ordre de grève du Sycec. Dans le document, le capitaine à la retraite appelle les clubs de se conformer (affiliation) afin d’honorer au championnat cette saison. Joseph Feutcheu pour faire court, qualifie le Syndicat d’illégal, puisant ainsi dans le vocabulaire des responsables de la Ligue qui traitent pareillement l’existence de ce mouvement syndical. D’ailleurs selon nos informations, le groupe de Richard Towa se prépare pour mettre le cap sur la ville de Melong ou le club affronte le club local stade Renard. 

Colombe du Dja et Lobo: Une fidélité indéfectible au Général 

L’oiseau du Sud est depuis vendredi soir dans le Sud Ouest. Le groupe de Mbongo Charlemagne a quitté Ebolowa avec 18 joueurs, deux encadreurs, un kinésithérapeute et un médecin. En début de semaine, le représentant du Sud via son président a fait savoir sous cape que son club n’a rien à y voir dans la crise Sycec-Lfpc. Le maire de Sangmelima reste fidèle à celui qu’il appelle affectueusement “son père” car il épouse l’idée du Général qui projette organiser l’assemblée générale dans quelques mois.

Coton Sport de Garoua : Maintenir le cap 

Bertin Ebwelle est depuis quelques heures à Limbe ou son équipe affronte Avion du Nkam ce dimanche. La formation du Nord a effectivement fait le déplacement du grand nord pour la partie Sud. Au sein de l’administration du club, les dirigeants sont formels “jouer d’abord si la Ligue venait à programmer la rencontre”. C’est donc cette idée qui a motivé leur présence dans la cite balnéaire de Limbe. Le champion en titre, éliminé des compétitions africaines, a tenu sa dernière séance d’entrainement hier au Centenary Stadium. 

As Fortuna : Faire bonne fortune cette saison

Pour sa deuxième saison en Ligue 1, la formation du Centre veut mieux faire et dit ne pas souhaiter se mêler aux divisions. Le club du président Roger Noah aurait formellement décliné son adhésion au sein du Sycec. Le groupe est d’ailleurs prêt à descendre dans l’arène pour affronter Feutcheu FC lors de cette première journée. L’équipe n’est donc pas solidaire au mouvement de grève lancé par le clan de Franck Happi, président en exercice du Syndicat des clubs d’élites du Cameroun. 

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAMEROUN