" > CORONAVIRUS : UNE INNOVATION QUI POURRAIT FAIRE DU BIEN AU MONDE DU SPORT – CFOOT MAG
Connect with us

CAMEROUN

CORONAVIRUS : UNE INNOVATION QUI POURRAIT FAIRE DU BIEN AU MONDE DU SPORT

CORONAVIRUS : UNE INNOVATION QUI POURRAIT FAIRE DU BIEN AU MONDE DU SPORT

Sharinc is caring

Spécialistes en cyber santé, la société Suisse “Medical Link Service” propose une solution numérique pour aider à la lutte contre la propagation du Covid-19 : c’est ce qui ressort de l’entretien realisé avec Olivier Schorochoff, responsable de ladite société.

Bonjour Olivier et merci de nous accorder de votre temps pour répondre à nos questions

Bonjour, c’est moi qui vous remercie.

Votre récente innovation a-t-elle un nom ?

Notre solution s’appelle MedLink Covid-19.

Quand a-t-elle vu le jour ?

Lors de la pandémie du Covid, la Suisse a été fortement touchée. MedLink Covid-19 a donc été développé en urgence, et a été mis à disposition des professionnels de la santé début avril 2020.

Comment fonctionne-t-elle ?

MedLink Covid-19 s’utilise au niveau des Centres de dépistages. Et toutes les informations recueillies sont envoyées en temps réel au niveau de la Cellule de Crise. Ce qui permet de détecter en temps réel l’apparition des nouveaux foyers, et ce de manière géolocalisée. Sans pour autant faire du Tracking des patients, sujet qui reste très délicat actuellement. La Cellule de Crise est donc en mesure de réagir très rapidement, le temps de réaction étant un des facteurs clef qui permet de lutter efficacement contre une pandémie. MedLink Covid-19 centralise également toutes les informations relatives au patient suspect/positif, ainsi que celles relatives à tous ses contacts. Le travail d’enquête, qui est également capital, s’en retrouve fortement optimisé.

Que représente Medical Link Services dans l’univers de la Cyber Santé ?

MLS est spécialisée dans la Cyber Santé depuis plus de 15 années. Ce qui fait de MLS un des pionniers du domaine, mais aussi une des sociétés les plus ancienne. En Suisse, MLS est leader, ayant plus de 80 % des parts de marché. Et nous traitons annuellement plus de 12 millions de consultations. MLS est également active sur la France.

Parlez-nous de vos principales actions ?

Notre produit phare est MedLink. MedLink est une Solution Globale de Santé Publique, en ce sens qu’elle répond à la quasi-totalité des besoins en termes de Santé Publique : prise en charge et suivit du patient, via son Dossier Médical Electronique, accessible en tout temps et en tous lieux. Augmentation de 20 % de la productivité des professionnels de la Santé. Ce point est très important, car y compris en Suisse, en particulier en dehors des villes, il manque de Médecins. Statistiques géolocalisées et en temps réel des différentes pathologies & des prescriptions, détection des épidémies, refacturation des soins auprès des assurances maladies privées, gestion et coordination des soins à domicile, …

Pourquoi ciblez-vous l’Afrique ?

En termes de Santé Publique, les besoins de l’Afrique sont identiques à ceux de la Suisse, ou de tout autres pays. MedLink ayant fait ses preuves depuis plus de 15 années en Suisse, il nous parait naturel de le proposer sur l’Afrique.

Combien de pays au total compter-vous y toucher ?

Actuellement, nous sommes en contact avec une dizaine de pays. Mais l’objectif est de proposer MedLink à l’ensemble des pays africains.

Quel bilan faites-vous de son utilisation en RD Congo, après l’avoir introduit dans ce pays ?

EN RDC, nous avons introduit début mai 2020 MedLink Covid-19, qui est une solution spécifique de lutte contre cette pandémie. Notre solution a permis à la Province du Lualaba d’être très efficace, ayant été une des Provinces les moins touchées, malgré son caractère « international », étant donné que le Lualaba est la région des Mines. Et nous sommes actuellement en discussion avec le Lualaba, afin d’implémenter MedLink, soit notre Solution Globale de Santé Publique, d’ici la fin 2020.

Pourquoi ne l’avez-vous pas proposée à d’autres Provinces dans ce pays ?

Le Lualaba fût notre premier client en RDC. Pour cette raison, nous avons préféré rester focalisé sur une seule Province. Mais c’est une certitude, à terme, toutes les Provinces de la RDC seront équipées de MedLink.

Faut-il vous attendre au Cameroun ?

Mais nous y sommes déjà ! Hermine Esso représente MLS au Cameroun, et des contacts sont en cours afin de présenter MedLink au Ministère de la Santé.

Si oui, comment comptez-vous déployer votre technologie ?

La technologie proposée sera identique à celle utilisée en Suisse. Pour cette raison, la mise en place est rapide : 1 mois après la signature du Contrat, MedLink sera disponible à l’ensemble des professionnels de la Santé du Cameroun. Ensuite, les professionnels seront formés à l’utilisation de MedLink. Tout en étant extrêmement puissant et sophistiqué, MedLink est très simple d’utilisation ! Pour cette raison, la formation est courte et intuitive. C’est aussi simple que Facebook ! Et alors la Santé Publique au Cameroun rentrera dans l’ère du 2.0. Ce qui sera très profitable pour la population, mais aussi pour le Ministère de la Santé. Car MedLink est une solution rentable : les économies réalisées à l’échelle nationale sont supérieures à son coût !

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAMEROUN