" > CLARENCE SEEDORF : «JE SUIS UN GAGNANT ET J’AIME GAGNER» – CFOOT MAG
Connect with us

EDC MASCULINE

CLARENCE SEEDORF : «JE SUIS UN GAGNANT ET J’AIME GAGNER»

CLARENCE SEEDORF : «JE SUIS UN GAGNANT ET J’AIME GAGNER»

Sharinc is caring

Dans un long entretien accordé à la BBC, Clarence Seedorf est revenu sur ses premiers mois sur le banc de l’équipe nationale de football du Cameroun et de sa philosophie qu’il essaye d’instaurer au sein de la tanière des Lions Indomptables. Le technicien néerlandais s’est aussi prononcé sur le prochain match de son équipe, en amical, contre le Brésil : « Jouer contre le Brésil est toujours spécial – ce sera une expérience énorme pour tous les joueurs et pour nous les entraîneurs aussi. Ce sera aussi l’occasion de voir où nous en sommes en tant qu’équipe. Au-delà du résultat et de ce qui se passe dans le match, la façon dont nous nous préparons et l’attention qui nous est accordée, ce genre de rencontre va nous aider lors des prochains matches », a t il déclaré à la télévision anglaise.

Nommé en août dernier, Clarence Seedorf affiche toutefois un bilan mitigé. En quatre rencontres, l’ancien entraîneur du Milan Ac n’a remporté qu’un seul match, contre le Malawi (1-0), deux nuls, contre les Comores (1-1) et Malawi (0-0), et une défaite, contre le Maroc (1-0). Le technicien aux trois Ligue des champions s’explique : « Il y a une grande différence entre travailler dans un club et pour une équipe nationale. Je suis en poste depuis trois mois seulement, nous n’avons pas eu beaucoup de temps pour nous entraîner. En si peu de temps ensemble, nous avons essayé de garder les choses simples. Il s’agit de créer un bon esprit de groupe, de placer les joueurs dans la bonne position et de leur donner des directives claires sur ce que l’on attend d’eux. Nous avons besoin de plus de temps pour entrer vraiment dans la philosophie du football et les détails de ce que je voudrais – mais nous savons que le temps dans le football est toujours court, nous devons donc condenser les chose » a-t-il dit avant d’ajouter,

« Malheureusement, les résultats sont la seule chose que certaines personnes examinent, mais définir le succès ne se résume pas à de simples statistiques. Je suis un gagnant – et j’aime gagner – mais je ne peux pas penser que si je perds, je ne ferais pas un bon travail, car d’autres facteurs externes sont en cause. Je sais ce que je fais au quotidien, comment cela améliore les joueurs individuellement et comment mes équipes se sont améliorées. Les personnes qui veulent vraiment comprendre comment je travaille apprécieront ce qui a été fait. »

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS EDC MASCULINE