" > CHAN 2022 : LE CAMEROUN DÉBUTE PAR UNE VICTOIRE - CFOOT MAG
Connect with us

Startimes Promo

AFRIQUE

CHAN 2022 : LE CAMEROUN DÉBUTE PAR UNE VICTOIRE

Sharinc is caring

Le Cameroun a battu ses voisins de la République du Congo 1 à 0 lors de son premier match du Championnat d’Afrique des Nations TotalEnergies, grâce à une tête de Jérôme Ngom en seconde période.

Les premières minutes ont été relativement calmes pour ce premier match du groupe E.
Les Lions Indomptables ont poussé un ouf de soulagement lorsque la passe en retrait de Che Malone est passée à côté. La frappe de Sousou Ilendo, 19 ans, passe au-dessus de la barre de Mbahbi Marcelin.

Le Cameroun s’anime soudainement à la 20e minute. Jérôme Ngom, le mondialiste du Qatar, trouve Djawal Kaiba dans la surface, mais son tir est repoussé par le capitaine Pavelh Ndzila, qui fait sa quatrième apparition au CHAN.

La mésentente entre le capitaine camerounais Yves Moukoko et son gardien Mbahbi à onze minutes de la pause, aurait pu donner lieu à une situation cocasse

Le tacticien congolaisJean Elie Ngoya fait entrer Georges Kader à la place du jeune Prince Sousou au début de la seconde période.

À la 57e minute, libéré de tout marquage, Jérôme Ngom reprend de la tête un centre de Ramsès Donfack sur la gauche. Ouverture du score: Cameroun 1-0 Congo.

En ce début d’année 2023, l’attaquant de Colombe est en grande forme. Il a distribué deux passes décisives et marqué un but en quatre matches.
La frustration s’installe dans l’équipe congolaise, à tel point que la jeune sensation Deo Bassinga reçoit le premier carton jaune de la partie par l’arbitre Abdel Aziz, après un mauvais tacle sur Arthur Avom. Fin du match et victoire du Cameroun 1 à 0. Les Lions Indomptables prennent la tête de leur poule avec 3 points.

Dans cette poule à trois équipes, le Cameroun sera au repos lors de la deuxième journée tandis que le Congo affrontera le Niger le vendredi 20 janvier, toujours au stade olympique d’Oran.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

A VOIR AUSSI DANS AFRIQUE

S'il vous plaît, attendez...