" > CHAN 2020 : AHMAD AHMAD, OLEMBE, MILLA, MAKOUN… TOUTES LES RÉACTIONS APRÈS LE TIRAGE AU SORT – CFOOT MAG
Connect with us

CAN FEMININE 2018

CHAN 2020 : AHMAD AHMAD, OLEMBE, MILLA, MAKOUN… TOUTES LES RÉACTIONS APRÈS LE TIRAGE AU SORT

CHAN 2020 : AHMAD AHMAD, OLEMBE, MILLA, MAKOUN… TOUTES LES RÉACTIONS APRÈS LE TIRAGE AU SORT

Sharinc is caring

Les seize pays participants au Championnat d’Afrique des Nations ont été répartis lundi dans quatre poules lors de la cérémonie de tirage au sort à Yaoundé. Le Cameroun pays hôte, qui affrontera lors du match d’ouverture le Zimbabwe sera aussi opposé par la suite au Mali et au Burkina Faso dans le groupe A. Quelques réactions. 

Salomon Olembe, ancien international camerounais

« A notre époque, cette compétition n’existait pas. Je pense que l’organisation du CHAN 2020 est une opportunité pour les joueurs, afin qu’ils travaillent et se démarquent. Plus encore, le Cameroun entre dans la cour des grands grâce aux différentes infrastructures dont dispose notre pays actuellement. Le groupe du Cameroun est assez équi- libré et je crois que nous avons nos chances.»

Ahmad, président de la Confédération africaine de football (CAF) : « La compétition est déjà là »
« Nous avons eu droit à une belle cérémonie où nous avons pu avoir un aperçu du savoir faire du Cameroun. Nous sommes fiers de ce que nous avons vu et cela promet de belles choses pour la compétition qui est déjà là .»

Roger Milla, ancien international camerounais 

«La cérémonie a été très belle. Ça prouve encore que le Cameroun sait organiser les événements. Je pense que tout le monde est satisfait et est rentré content. Nous attendons maintenant que les vraies choses commencent. Toutes les poules sont difficiles car se sont de très bonnes équipes. Dans notre poule par exemple, on a le Zimbabwe qui n’est pas facile à manœuvrer, on a le Burkina Faso avec qui se sera plus difficile encore et le Mali. Mais je pense que comme on a envie de bien préparer la CAN en 2021, nos plus jeunes doivent à partir de ce CHAN, pour montrer les valeurs du Cameroun.»

Bill Tchato, coordonnateur des sélections nationales du Cameroun : « Nous sommes confiants »
« C’est une poule qui n’est pas facile dans la mesure où le Mali et le Zimbabwe ne sont pas de mauvaises équipes. La difficulté qu’on a dans ce CHAN est que ce sont des joueurs locaux. On ne connaît pas toujours la valeur de leurs championnats. Donc, on va vraiment partir dans l’inconnu. Nous sommes à la maison, on se doit de remporter cette compétition. Nous sommes confiants. Au fur et à mesure que la compétition approche, on sent les joueurs concentrés. Leur niveau monte et je pense qu’on sera prêt pour le match d’ouverture.»

Jean II Makoun, ancien footballeur camerounais : « Une confiance renouvelée »
« Notre pays a déjà eu la chance d’organiser les grandes compétitions de football au cours des années antérieures. Mais aujourd’hui, l’organisation du CHAN 2020 est une confiance renouvelée au Cameroun. Cependant, on aura besoin de tout le monde pour la réussite de cet événement. Nous avons confiance en notre équipe qui peut faire de bonnes choses, surtout qu’elle sera à la maison. »

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAN FEMININE 2018