" > CANON DE YAOUNDÉ : LES CONFESSIONS DE MINKREO BIRWE – CFOOT MAG
Connect with us

CAMEROUN

CANON DE YAOUNDÉ : LES CONFESSIONS DE MINKREO BIRWE

Sharinc is caring

Dépositaire de la destinée sportive du club, Minkreo Birwé s’est prononcé sur le bilan sportif du Kpakum; c’était à l’issue de la défaite 0-1 à domicile face à Newstars de Douala.

«Le classement a été amélioré, mais…»

Troisième au classement général dans la poule B à l’issue de la saison régulière, le Canon de Yaoundé, pour sa première saison placée sous le signe de la renaissance axée sur le slogan “Kpakum is back”, a réussi à franchir plusieurs paliers, et à progresser au classement (12e la saison dernière). S’il est évident que le club a progressé sportivement, le patron de l’encadrement technique pense cependant qu’il y’avait de la place pour faire mieux : «Quand je prenais l’équipe l’objectif était de terminer dans le Top Cinq. On aurait pu faire mieux avec ce que nous avons démontré, en allant aux play-offs… mais ça ne s’est pas fait. Même si le classement de l’équipe a été amélioré, on reste sur notre faim » a déclaré le technicien camerounais qui par la suite, invite ses sympathisants à davantage de modestie, même s’il regrette la fin de saison de son groupe: «On a connu une saison à plusieurs vitesses, mais On méritait de terminer sur une note positive. on pensait pouvoir faire d’un coup d’essai un coup de maître, mais ça n’a pas été le cas, car la réalité nous a rattrapés. Il faut que nous prenions conscience qu’on a encore beaucoup de choses à faire» explique-t-il.

Pour sortir, Minkreo Birwé a aussi évoqué son futur avec le Kpakum; un futur qu’il envisage avec sérénité et enthousiasme: «Je me suis engagé pour deux saisons avec le Canon. En ce qui me concerne, j’ai déjà commencé à me préparer pour la nouvelle saison. C’est une collaboration qui engage deux parties, mais je pense que je serai encore là» conclut-il.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

A VOIR AUSSI DANS CAMEROUN