" > CAN GHANA (F) : UNE SEULE ARBITRE CAMEROUNAISE RETENUE – CFOOT MAG
Connect with us

CAN FEMININE 2018

CAN GHANA (F) : UNE SEULE ARBITRE CAMEROUNAISE RETENUE

CAN GHANA (F) : UNE SEULE ARBITRE CAMEROUNAISE RETENUE

Sharinc is caring

Josiane Mbakop Fongang sera la seule Camerounaise parmi les douze arbitres et assistantes à officier au Ghana dans quelques semaines. Le nom de cette native de Bagangté, région de l’ouest Cameroun figure dans la liste retenue par la commission d’arbitrage de la Caf.

Après la coupe du monde Féminine Jordanie 2016 et la coupe du monde militaire en France (compétition non classée par la FIFA), l’arbitre internationale Camerounaise Josiane Mbakop Fongang va disputer sa troisième grande compétition mais sa première CAN en tant qu’assistante. Elle prendra part aux rencontres de la Can au Ghana dans quelques jours comme arbitre assistante. Un honneur pour le Cameroun puisqu’elle sera la seule ressortissante du pays de Issa Hayatou à cette grande messe footballistique Africaine. Toutefois, la présence de cette technicienne de 39 ans au Ghana remet prioritairement au goût du jour le problème de l’arbitrage féminin Camerounais.

En 2016 au Cameroun, le pays organisateur avait juste aligné un seul trio dans lequel une arbitre Jeanne Ekoumou avait été suspendue avant le terme de la compétition pour manquement. Depuis lors, les arbitres féminins du Cameroun prennent rarement part ou peu aux compétitions organisées par la CAF ou la FIFA. Il leur est reproché plusieurs maux, parmi lesquels l’incompétence, le manque de formation et de stage accéléré et continu, le manque de compétition sur le plan local (championnat féminin presque inexistant), et bien d’autres tares qui freinent le développement de ce corps de métier au Cameroun.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAN FEMININE 2018