" > CAN 2021 : LA COTE D'IVOIRE S'IMPOSE DANS LA DOULEUR - CFOOT MAG
Connect with us

CAN 2021

CAN 2021 : LA COTE D’IVOIRE S’IMPOSE DANS LA DOULEUR

Sharinc is caring

Le souvenir du revers fatal essuyé face au Cameroun (1-0) à Japoma lors des qualifications de la coupe du monde a certainement hanté l’entame de la compétition des Éléphants sur ce même stade. Bien que victorieuse 1-0 face à une Guinée Équatoriale qui a manqué cruellement de réalisme, la Côte d’Ivoire n’a pas rassuré.

À peine le coup d’envoi donné par le central de la partie que les Ivoiriens se mettent rapidement en évidence dès la 5e minute. Après une récupération du ballon dans l’axe du camp adverse, les Eléphants se projettent vite vers la surface de réparation. La défense repousse mal le danger et Max Gradel expédie une frappe de 20 mètres dans la lucarne qui trompe facilement Sa Punga.

Un but qui va installer la sérénité dans le camp des Eléphants qui font montre de leur supériorité technique bien amenés par leurs ailiers Gradel et Cornet pour solliciter Haller au centre. À la 23e minute, Konan s’offre un petit festival sur la gauche, Il percute et tente de dribbler la défense à lui tout seul. Sa dernière passe en retrait est finalement interceptée par le gardien.

Face à la domination ivoirienne, les Equato-guinéens se montrent toutefois combatifs en défense et résistent devant leur surface. Sur le corner obtenu à la 29e minute, le centre de Pablo Ganet met en mal la défense ivoirienne qui tremble mais Saul Coco ne cadre pas sa reprise sur la gauche de la zone de vérité.

La première période va s’achever sur une dominance du Nzalang Nacional qui va se voir refuser un penalty à la 40e minute.

À l’image de la fin de la première période, les Equato-guinéens se jettent à l’abordage à la deuxième période et obtiennent une double occasion dangereuse. Tout d’abord à la 49e minute, Hanza est trouvé dans la surface dans le dos d’Habib Maïga, mais son tir de la tête n’est pas assez assuré.

Puis une minute plus tard, Basilio Ndong centre devant le but de Badra Sangaré, Deli écarte le danger, juste devant Nsue. Le ballon revient sur Machin, qui décale Salvador; la frappe du joueur de Fuenlabrada est dévissée, et fuit le cadre du but de Sangaré. À la 64e minute, Nsue manque la balle d’égalisation ! Parti en profondeur, le capitaine équato-guinéen tente d’ouvrir son pied mais bute sur Badra Ali Sangaré.

Patrice Beaumelle opte pour un changement tactique, Franck Kessié, Maxwel Cornet et le buteur Max-Alain Gradel laissent leur place à Serey Dié, Wilfried Zaha et Nicolas Pépé, ce qui permet aux Ivoiriens de remettre tout de même le pied sur le ballon, à l’instar de la frappe d’Ibrahim Sangare vers le coin inférieur gauche du but depuis l’intérieur de la surface, mais la parade de Manuel Sapunga détourne le ballon en corner.

Les trois minutes du temps additionnel ne changeront rien au marquoir, la Côte d’Ivoire débutant la compétition par une courte victoire.

Une victoire qui permet à la Côte d’Ivoire de prendre la tête de la poule E avec 3 points, devant le tenant du titre l’Algérie 1 point.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

A VOIR AUSSI DANS CAN 2021

S'il vous plaît, attendez...