" > CAN 2019 : CONSTANT OMARI «LE CAMEROUN N’EST PAS EXCLU» – CFOOT MAG
Connect with us

CAN 2019

CAN 2019 : CONSTANT OMARI «LE CAMEROUN N’EST PAS EXCLU»

CAN 2019 : CONSTANT OMARI «LE CAMEROUN N’EST PAS EXCLU»

Sharinc is caring

Alors que les Comores réclamaient de la CAF la disqualification du Cameroun de la CAN 2019, après le retrait de la compétition, l’instance faitière du football continentale a réagi le vendredi 7 décembre 2018 en faisant savoir que le Cameroun ne sera pas exclu de cette fête du football.

« Le Cameroun n’est pas exclu la CAN 2019 », a indiqué Constant Omari, 2è vice-président de la CAF, sur les ondes de RFI. Cette sortie vient ainsi non seulement répondre aux Comores mais surtout refroidir leur ardeur. Pour rappel, l’adversaire des lions indomptables pour le compte de la dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019 avait exigé de la CAF l’application du règlement notamment l’article 92 à l’endroit du Cameroun 

« Nous demandons l’application du règlement, et plus précisément l’article 92, qui veut qu’un pays qui se voit retirer l’organisation de la CAN ne participe pas à l’édition en question », a précisé jeudi dernier le manager général des Cœlacanthes, Saadi Ben Amir. Un son de cloche qui ne semble pas du gout de la CAF « Qui peut le plus peut le moins. C’est le Comité exécutif qui élabore les règlements et c’est le Comité exécutif qui les applique. Nous avons décidé de ne pas appliquer les sanctions parce que le Cameroun a juste accusé un retard et qu’il y a la volonté du Chef de l’Etat (Paul Biya Ndlr) d’organiser la CAN. Ainsi donc, jusqu’aujourd’hui, le Cameroun est qualifié pour la CAN 2019 », a fait savoir Constant Omari.

Il convient de souligner qu’un match nul suffit aux quintuples champions d’Afrique pour aller à la conquête d’un sixième sacre continental. C’est que les Lions Indomptables sont actuellement 2è du Groupe B avec 8 points, derrière le Maroc déjà qualifié. Sur le retrait de la CAN 2019 au Cameroun, Constant Omari pense que « Le Cameroun n’a pas été incapable d’organiser une CAN à 24 ; il a été en retard de le faire…Il y a des assurances qu’ils seront prêts en 2021 » a-t-il dit.

Autre révélation, le 2è vice-président de la CAF a indiqué que la CAF avait contacté les autorités ivoiriennes (le Président Alassane Ouattara) avant de décider du décalage et d’attribuer la CAN 2021 au Cameroun et celle de 2023 à la Côte d’Ivoire. Aussi a-t-il fait savoir que le président de la CAF Ahmad, avait informé, par téléphone, le directeur de cabinet de Paul Biya avant l’annonce officielle de la décision du retrait de la CAN au Cameroun. « Nous ne voulions pas embarrasser le président Biya » a-t-il indiqué. 

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAN 2019