" > CAMEROUN – SOUDAN DU SUD (0-0) : BIS REPETITA – CFOOT MAG
Connect with us

EDC MASCULINE

CAMEROUN – SOUDAN DU SUD (0-0) : BIS REPETITA

CAMEROUN – SOUDAN DU SUD (0-0) : BIS REPETITA

Sharinc is caring

Comme au match aller les lions A’ ont été tenus en échec par une équipe Sud Soudanaise bien en place tactiquement.

Avec les lions A primes, on peut changer les hommes avec la garantie d’avoir à chaque fois le même résultat. Dans une rencontre où aucune contre performance n’était permise pour les lions locaux, Yves Clément Arroga aligne un onze de départ remanié à 80%; seul le gardien Junior Dande et le milieu relayeur Yannick Ebongue sont reconduits d’entrée de jeu.

En revanche, la ligne défensive est entièrement nouvelle avec l’entrée de Joël Ndzana (un des cinq nouveaux) aux côtés de Dooh Moukoko en charnière centrale. Hans Muĺler Mbappè est lancé sur le front de l’attaque avec les virevoltants Eloge Ébène et Yahaya Abdoulaye dans les ailes. On s’attent à voir un sursaut d’orgueil, mais les hommes de Clément Arroga peinent à sortir des vestiaires et concèdent les meilleures occasions jusqu’à la pause après 45 minutes pendant lesquelles seul Yahaya Abdoulaye se sera montré dangereux pour la défense adverse.

L’animation offensive travaillée la veille lors de la séance d’entraînement peine à se faire voir. Yannick Ebongue, élément de base de cette animation n’arrive pas à trouver ses partenaires de l’attaque via des longues balles, encore moins de petits décalages dans les intervalles. Les longues relances tentées par les défenseurs vers les attaquants sont peu académiques, et l’équipe dans sa globalité manque de fluidité dans le jeu.

À la 52e, Arroga lance Samuel Nlend à la place de Muĺler Mbappè, et les lions jouent un jeu plus direct. Le capitaine de l’Union de Douala apporte le sursaut d’orgueil espéré, tente des frappes, qui malheureusement n’aboutissent pas. Les Sud Soudanais reculent pour mieux contrer les lions qui poussent mais manquent de précision et d’efficacité.

Zéro but partout au coup de sifflet final, les lions indomptables A primes refont la copie presque conforme du triste match aller. Et tout paradoxalement Yves Clément Arroga encense ses poulains : «C’était un très bon match aujourd’hui, un match où nous avons joué pratiquement dans le camp adverse… Il nous a juste été difficile de finaliser nos actions. Mais nous allons continuer de travailler pour trouver le chemin des filets, car c’est là notre problème actuellement» soutient le sélectionneur en conférence de presse d’après match. Une lecture qui tranche radicalement avec le sentiment de l’ensemble des camerounais qui pendant 90 minutes, ont crié à l’ennui.

Alain Denis Ikoul, envoyé spécial à Yaoundé.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS EDC MASCULINE