" > BAMBOUTOS DE MBOUDA : LES RAISONS D’UN DÉPART INOPINÉ DU PRÉSIDENT – CFOOT MAG
Connect with us

CAMEROUN

BAMBOUTOS DE MBOUDA : LES RAISONS D’UN DÉPART INOPINÉ DU PRÉSIDENT

Sharinc is caring

Une correspondance signée du Président du Conseil d’Administration publiée ce 28 janvier affiche les raisons fondamentales du départ du dirigeant, mais surtout dessine le plan de restructuration après cette démission improviste. Dans la note Justin Tagouh explique pourquoi il quitte le navire après plusieurs années de direction. 

La principale raison selon le communiqué est professionnelle « Compte tenu de mes multiples occupations professionnelles, je me trouve dans l’impossibilité de pouvoir continuer à assumer la gestion de l’équipe ». Il ressort que le propriétaire de la chaîne Afrique Média ne peut plus allier ses affaires et ses fonctions au sein du club Bamboutos, une formation désormais en Ligue 2. 

Acculée par une certaine élite depuis l’année dernière, le dirigeant a donc fini par lâcher du leste, mais non sans baliser le terrain pour la bonne gouvernance du groupe. Justin Tagouh dans le document mandate son vice président Justin Lambo « d’assurer la coordination en vue de la mise sur pied d’un comité provisoire de gestion indispensable pour l’affiliation de l’équipe avant le démarrage du championnat … », lequel vice président est aussi chargé de veiller à la tenue d’une nouvelle élection pour « mettre en place un bureau définitif ».

Sur le podium au terme de la saison dernière, le club de la ville de Mbouda sera malheureusement rétrogradé à cause d’une scabreuse affaire de salaire non payé d’un de ses ancien entraîneur de nationalité belge. Porté à la Fifa, le technicien a eu gain de cause mais le refus du club à lui verser le montant réclamé est le résultat de sa descente en deuxième division (sanctionné par la Commission de discipline de la LFPC). 

Le premier magazine 100% football au Cameroun

10 Comments

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAMEROUN