" > ANTONIO CONCEIÇAO : «LA STRATÉGIE VA CHANGER FACE À LA CÔTE D’IVOIRE» – CFOOT MAG
Connect with us

EDC MASCULINE

ANTONIO CONCEIÇAO : «LA STRATÉGIE VA CHANGER FACE À LA CÔTE D’IVOIRE»

Sharinc is caring

Le sélectionneur des lions indomptables du Cameroun est revenu sur l’approche tactique qu’il compte adopter ce soir face à la Côte d’Ivoire: c’était dans une vidéo publiée hier dimanche dans les réseaux sociaux de la sélection.

On change l’équipe qui gagne !

Bien que globalement satisfait de la prestation de ses poulains vendredi dernier à Olembé face au Malawi, Antonio Conceiçao ne compte pour autant pas prendre autant de risques face à la Côte d’Ivoire, un adversaire beaucoup plus difficile. Si le système de jeu en 4-2-4 face au Malawi a eu le mérite de donner la victoire aux lions indomptables, il a cependant dégagé quelques limites, notamment au niveau de l’animation offensive: Des risques que ne souhaiterait aucunement prendre Conceiçao, surtout face à la Côte d’Ivoire.

«Le match face à la Côte d’Ivoire sera un match différent, qu’il faudra aborder avec une approche bien différente. Nous discutons beaucoup avec nos joueurs pour leur transmettre ce qu’on attend d’eux au niveau stratégique. Il va falloir qu’on soit fort mentalement et physiquement, qu’on se montre présent dans les duels, et que nos joueurs mettent leurs qualités et leur culture tactique en valeur» a affirmé le portugais. Toute chose qui traduit clairement un retour à un schéma plus équilibré, en l’occurrence, un 4-3-3, ceci afin d’éviter une très forte exposition du compartiment défensif.

Objectif victoire !

Conceiçao estime par la suite que même si le match sera difficile du fait qu’il se dispute à l’extérieur et sur une pelouse peu praticable, l’objectif reste la victoire: «Le match face à la Côte d’Ivoire sera un match différent, qu’il faudra aborder avec une approche bien différente. Nous discutons beaucoup avec nos joueurs pour leur transmettre ce qu’on attend d’eux au niveau stratégique. Il va falloir qu’on soit fort mentalement et physiquement, qu’on se montre présent dans les duels, et que nos joueurs mettent leurs qualités et leur culture tactique en valeur» a-t-il conclu.

Il faudra donc, pour le technicien de 59 ans, être à la fois physiquement, mentalement et tactiquement au point, pour venir à bout de l’adversaire ivoirien, des éléphants en grande recherche de points après leur nul 1-1 vendredi face au Mozambique.

Le premier magazine 100% football au Cameroun

A VOIR AUSSI DANS EDC MASCULINE