" > ANNULATION CAN FÉMININE 2020 : LA REACTION DE NCHOUT NJOYA AJARA – CFOOT MAG
Connect with us

CAN FEMININE 2018

ANNULATION CAN FÉMININE 2020 : LA REACTION DE NCHOUT NJOYA AJARA

ANNULATION CAN FÉMININE 2020 : LA REACTION DE NCHOUT NJOYA AJARA

Sharinc is caring

Jointe au téléphone ce matin l’attaquante des lionnes indomptables s’est prononcée sur l’annulation de la CAN féminine 2020: toute chose qu’elle trouve inopportune et inquiétante.

La visio conférence de la confédération africaine de football du 30 juin dernier n’aura donc malheureusement pas apaisé toutes les sensibilités. Si la CAN, le CHAN et les autres compétitions masculines de club ont juste été reportées à des dates ultérieures, la CAN Féminine quant à elle est la grande victime de ce calendrier plutôt inhabituel. La compétition majeure du football féminin africain a simplement été annulée, de quoi provoquer l’indignation de l’actuelle étoile du football féminin camerounais.

«L’annulation de la CAN n’était pas la meilleure des décisions. On aurait pu reporter la CAN en 2021 comme cela a été le cas pour le CHAN et la CAN masculine» nous a-t-elle confié. Une situation qui a aussi eu le mérite d’attrister et inquiéter la goleador, car selon elle, lourde de conséquences pour les nations africaines, notamment en ce qui concerne les jeux olympiques de Tokyo : «On peut comprendre la difficulté pour la CAF dans la recherche d’un pays d’accueil pour cette compétition, on peut et on doit comprendre la situation sanitaire mondiale avec la COVID19, mais je suis triste pour cette annulation. La sélection camerounaise vient de rajeunir une partie de son effectif et cette CAN 2020 aurait été une belle occasion pour mes jeunes coéquipières d’acquérir de l’expérience auprès des anciennes…
Les sélections africaines iront aux jeux olympiques de Tokyo 2021 avec comme dernière compétition majeure la coupe du monde 2019 et comme match officiel CAF, les éliminatoires J.O de mars 2020. Cela va réduire les chances de l’Afrique dans cette compétition» a expliqué la joueuse de Valerenga fc.

Pour ce qui est de l’avenir, Ajara a affiché son optimisme habituel quant à sa capacité à rebondir après ce rendez-vous manqué : «J’ai actuellement 27 ans, et en 2022 j’en aurai 29; notre capitaine Mani Christine a joué jusqu’à plus de 30 ans… Nous conservons toujours nos chances tout comme les autres nations. Si nous nous qualifions pour les Jeux Olympiques après les barrages face au Chili, cela ne pourra que nous faire acquérir de l’expérience, de même que nos jeunes soeurs qui viennent de rejoindre la tanière.»

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAN FEMININE 2018