" > AFFAIRE LFPC – FECAFOOT : PIERRE SEMENGUE A SAISI LE TAS – CFOOT MAG
Connect with us

CAMEROUN

AFFAIRE LFPC – FECAFOOT : PIERRE SEMENGUE A SAISI LE TAS

AFFAIRE LFPC – FECAFOOT : PIERRE SEMENGUE A SAISI LE TAS

Sharinc is caring

Pierre Semengue ne désarme pas ! Dans un communiqué rendu public le 27 février dernier, le président « déchu » de la Ligue de football professionnel du Cameroun (Lfpc) « porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que suite au maintien arbitraire de sa suspension par l’exécutif de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), la Lfpc a saisi le Tribunal arbitral du sport pour contester cette décision prise en violation évidente des dispositions de l’alinéa 2 de l’article 15 des statuts de la Fecafoot », lit-on sur le document.

L’on apprend par ailleurs que le 25 février dernier, le Tas a donné une suite favorable à la déclaration d’appel de la Lfpc en initiant une procédure sous le numéro Tas 2020/A/6783 Lfpc contre Fecafoot. D’ailleurs le cabinet d’avocat Mogan Sports Law a indiqué au secrétaire général du Tas le 19 février dernier que les déclarations d’appel de la Lfpc ont été déposées par voie électronique au greffe du Tas.

Le litige pourrait donc être soumis à un arbitre unique en la personne de Me Bernard Foucher dans le cas où la Fecafoot refuserait de verser sa part de l’avance des frais. « L’intimé (Fecafoot) est dès lors invité à informer le greffe du Tas dans un délai de 10 jours » dès réception de la correspondance si elle entend payer sa part des frais.

Néanmoins, Delphine Deschenaux-Rochat, conseillère auprès du Tas en a profité pour rappeler que les parties ont la possibilité de soumettre dans un délai de dix jours leur différend aux règles du Tas sur la méditation et de désigner un médiateur pour régler leur litige. Laquelle procédure a l’avantage d’alléger les coûts et la célérité dans la procédure. Le sort de la Lfpc est désormais entre les mains du Tas. Le combat ne fait que commencer.

Avec Mutations

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAMEROUN