" > AFFAIRE DYNAMO DE DOUALA : Me BATEKY EST PRÊT À ALLER AU TAS – CFOOT MAG
Connect with us

CAMEROUN

AFFAIRE DYNAMO DE DOUALA : Me BATEKY EST PRÊT À ALLER AU TAS

AFFAIRE DYNAMO DE DOUALA : Me BATEKY EST PRÊT À ALLER AU TAS

Sharinc is caring

Elu comme président du club mythique du Littoral lors du récent congrès tenu le 6 janvier dernier à Douala, l’ex trésorier général du club « Bassa Bati Mpo’o » continue de réclamer sa légitimité auprès de la Fecafoot. En conférence de presse ce mardi dans la capitale économique, l’actuel homme fort du club a réitéré qu’il reste le principal dirigeant de l’administration, balayant ainsi d’un revers de la main la dernière résolution du Comité Exécutif de la Fédération qui reconnait plus tôt la fraction de Isaac Sinkot. A ce sujet, Me Jean Louis Bateky dit être « prêt à aller jusqu’au TAS au cas où la CCA ne lui donnait pas gain de cause ».

Pour Me Bateky, cette décision du comité exécutif de la Fecafoot « est totalement inadmissible et inique sans pouvoir tenir compte des résolutions d’une assemblée générale ordinaire régulière, qui a pris elle-même des résolutions désignant des nouveaux membres de son bureau exécutif ». 

Sans aller chercher midi à quatorze heures, le président de la fraction dissidente décline son plan d’attaque au cas ou cet imbroglio venait à persister. « Nous avons entrepris deux actions principales, la première nous avons adressé une requête de conciliation et d’arbitrage auprès de la CCA, nous pensons que dans les jours à venir la vérité sera rétablie. Et si d’aventure cette institution ne parvient pas à nous rendre satisfaction, nous entendons saisir le TAS pour que justice soit rendue. Ici à Douala nous avons envisagé un référé d’heure à heure aux fins de restitution du matériel et des armoiries de la Dynamo que Mr Sinkot continu à détenir » 

A la question des journalistes sur l’attitude que son groupe entend adopter au cas où c’est l’autre fraction qui venait à jouer le championnat, sans contour ni détour, le président est formel « La Dynamo est unique, il n’y a pas deux Dynamo, j’en veux pour preuve le fait que la saison dernière nous ayons toutes les deux factions affiliées une équipe mais une seule Dynamo a joué. L’argent supplémentaire ne nous a jamais été remboursé. Dynamo c’est une personne morale, et lorsque la décision finale sera sortie, c’est une seule équipe qui jouera » va t il lancer.

Annoncée à 16 heures, la rencontre avec la presse a démarré avec une heure trente minutes de retard pour s’achever aux environs de 19 heures au domicile du président du comité des sages Hervé Emmanuel Nkom, lui même absent des lieux. 

Le premier magazine 100% football au Cameroun

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

A VOIR AUSSI DANS CAMEROUN